L'ARS95

Agir pour la réinsertion sociale dans le 95

L’ARS 95

Créée en 1973 à l’initiative de Mme FARGE, militante associative pontoisienne, par des magistrats, des avocats et des personnes sensibilisées aux problèmes de réinsertion sociale des détenus, l’association Agir pour la Réinsertion Sociale a ouvert des établissements et des services pour accompagner des publics en difficulté vers la (ré) insertion sociale. L’association est aujourd’hui dotée de 7 services : • deux centres d’hébergement et de réinsertion sociale : le CHRS La Garenne et le CHRS La Prairie, • un service d’intermédiation locative (IML), • un parloir père enfant à la maison d’arrêt d’Osny, • un espace de rencontre agrée, • un service socio-judiciaire, • un chantier d’insertion par l’activité économique. Les axes de développement actuels de l’ARS 95 sont en cohérence avec l’origine de sa fondation, son histoire, et en rapport avec les nouveaux besoins sociaux. La pérennité de l’association demeure tributaire de sa capacité à consolider l’existant et à innover.

Les actualités de l'association

Le dispositif Solibail, pour louer sans souci

Solibail offre aux familles une chance de se loger convenablement   Le dispositif Solibail, mis en place par l’Etat, permet de trouver un logement à des familles en situation très précaire, sans abri ou sans logement fixe. L’accès au logement de manière stable permet alors...En savoir plus

L’atelier chantier d’insertion « Install ’toit », une aide pour l’équipement de première nécessité pour le logement

Créé en 2013, cet atelier chantier d’insertion relève de l’insertion par l’activité économique, conventionné par l’Etat. Il a pour objet l’embauche de personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières. Les personnes embauchées sont titulaires d’un véritable contrat de travail (un contrat à...En savoir plus

Témoignage de Patricia, secrétaire de l’ACI Install ‘toit

« Pour raisons familiales j’avais été amenée à démissionner d’un poste de cadre dans la fonction publique territoriale. Lorsque j’ai pu reprendre une activité professionnelle, à 55 ans la recherche d’emploi n’a pas été évidente. Dans le cadre d’un accompagnement de recherche d’emploi, mis en place...En savoir plus

Newsletter

Inscrivez vous à notre newsletter pour connaitre l’actualité de l’association