Le logement

Le logement

Pour loger les plus démunis

Le logement temporaire : l’intermédiation locative

Depuis les années 90 l’équipe éducative de la Prairie a mis en place un accompagnement social lié au logement reconnu par le conseil départemental, axé autour du projet des familles vers l’autonomie et l’appropriation du logement, grâce à la mise à disposition de 8 logements d’insertion par l’association Sainte Emilie absorbée par l’ARS95 depuis le 1er janvier 2013. Conscient que ce savoir-faire répondait aux besoins des familles et des partenaires sociaux, l’association a créé en 2011, un service dédié à l’intermédiation locative en répondant à plusieurs appels à projets afin de développer et de structurer la démarche réussie avec l’association Sainte Emilie. En septembre 2011, l’ARS95 a ainsi été retenue pour le dispositif Solibail. Dès novembre de la même année, elle a été en mesure de débuter la prospection afin de capter 35 logements dans le parc privé, supports de cette action. En 2016, en une seule année, le service est passé de 18 à 57 logements gérés, et, en 2014, atteint 150 logements ce qui correspond à 150 familles accompagnées dans la construction de leur parcours vers l’autonomie. L’accompagnement social élaboré conjointement avec les familles leur permet de construire des projets de vie

Son savoir-faire lui permet d’intervenir également en tant que médiateur, notamment auprès de la Fondation Sociale pour le Logement.
L’équipe accompagne une famille jusqu’à ce qu’une orientation adaptée soit trouvée.

En 2012, le service s’est aussi positionné sur la problématique du logement des jeunes, très sensible sur le 95, département de la région parisienne qui enregistre le plus fort taux de 18-30 ans. L’équipe a ainsi élaboré un projet à destination des jeunes valdoisiens non seulement sur une problématique d’obtention de location, mais aussi sur celle de l’accompagnement social dans leur projet de vie. La Région Ile de France a validé sa demande de subvention concernant le dispositif Solizen à hauteur de 20 logements (captation et gestion locative).

Le nombre de personnes vivant en grande précarité par rapport au logement est en constante augmentation avec des conséquences négatives sur leur situation administrative, leur santé, leurs relations avec les autres etc. Créée il y a plus de 40 ans, l’ARS95 intervient dans le champ de l’accompagnement social des plus démunis. Ayant suivi de très près les évolutions des besoins des individus elle a pu s’adapter. Face à la difficulté de ménages à se loger (ressources financières, offres locatives insuffisantes…), le service d’intermédiation locative développe des solutions de gestion locative dans le parc locatif privé ainsi qu’un accompagnement social des familles hébergées (gestion des conflits entre locataires et propriétaires, médiation entre les personnes hébergées/logées et les institutions, ouverture des droits, explication des droits et des devoirs du locataire…) jusqu’à la stabilisation des situations puis l’orientation vers une solution pérenne (logement autonome).
Si l’ARS 95 a initialement pris en charge les personnes seules issues des CHRS, le service s’oriente désormais vers des solutions familiales avec une prise en charge globale pour accompagner les familles dans leur projet d’insertion.
Ces actions concourent à une prévention de risques sociaux à long terme. L’offre de prise en charge sur des dispositifs diversifiés, élaborée autour de la politique du logement d’abord, positionne l’ARS95 comme participant à une veille sociale auprès de population fragilisées.

ADRESSE

52, rue des Grandes Côtes
95310 Saint Ouen l’Aumône
Tél. : 09.70.79.91.15
Fax : 09.70.79.91.19
Courriel : iml@ars95.fr

ÉQUIPE

• 1 chef de service
• 2 chargés de la gestion locative
• 10 conseillères en économie sociale et familiale (CESF)
• 1 agent technique
• 1 agent d’entretien

Résidence sociale : la maison-relais les coquelicots

La maison-relais « Les Coquelicots » permet à des ménages fragilisés, souffrant d’isolement ou d’exclusion, de trouver dans cet habitat durable, un cadre de vie chaleureux, convivial, sécurisant et structurant, devant faciliter leur mieux vivre.

Animée et gérée par une équipe d’hôtes, la maison-relais offre à ses habitants un cadre d’accueil, d’écoute, d’information et d’orientation, destiné à les soutenir dans tous les actes du quotidien et favoriser leur autonomie. Il s’agit de repérer et répondre aux besoins des personnes, de valoriser pour faire émerger les savoir-faire, de provoquer les échanges pour recréer du lien et favoriser l’ouverture sur l’environnement social.

Située à Cormeilles-en-Parisis, la maison-relais dispose de 23 logements meublés permettant d’accueillir 37 habitants dans un habitat durable, solidaire et convivial.. Ces logements sont répartis en 12 studios, 7 F2 et 4 F3. Sur l’ensemble de ces logements, 4 sont adaptés aux personnes à mobilité réduite. Pour favoriser la convivialité et les rencontres entre habitants, « Les Coquelicots » bénéficie d’espaces communs : un salon, une bibliothèque, un espace enfant, une tisanerie et un grand jardin. La fonction habitat est couplée à une offre de services pratiques (laverie, local vélo…) et à des activités destinées à favoriser l’épanouissement de chacun et le vivre ensemble.

Les habitants de la maison-relais sont des femmes, des hommes, seuls ou en couple, avec ou sans enfant, en situation d’isolement social et/ou affectif, ayant exprimé une volonté et le besoin d’évoluer dans un cadre associant vie collective et vie privée. Ces ménages, sans nécessiter une prise en charge sanitaire ou éducative importante, ne peuvent, du fait de leur situation sociale, psychologique, voire psychiatrique, trouver dans l’immédiat un équilibre de vie dans un logement autonome. La maison-relais s’adresse à des personnes dont les ressources sont suffisantes pour s’acquitter d’une redevance intégrant toutes les charges (eau/électricité/gaz). Ces ressources ne doivent pas dépasser les plafonds PLAI.

Les actualités de l'association

Le dispositif Solibail, pour louer sans souci

Solibail offre aux familles une chance de se loger convenablement   Le dispositif Solibail, mis en place par l’Etat, permet de trouver un logement à des familles en situation très précaire, sans abri ou sans logement fixe. L’accès au logement de manière stable permet alors...En savoir plus

L’atelier chantier d’insertion « Install ’toit », une aide pour l’équipement de première nécessité pour le logement

Créé en 2013, cet atelier chantier d’insertion relève de l’insertion par l’activité économique, conventionné par l’Etat. Il a pour objet l’embauche de personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières. Les personnes embauchées sont titulaires d’un véritable contrat de travail (un contrat à...En savoir plus

Témoignage de Patricia, secrétaire de l’ACI Install ‘toit

« Pour raisons familiales j’avais été amenée à démissionner d’un poste de cadre dans la fonction publique territoriale. Lorsque j’ai pu reprendre une activité professionnelle, à 55 ans la recherche d’emploi n’a pas été évidente. Dans le cadre d’un accompagnement de recherche d’emploi, mis en place...En savoir plus