Parentalité

Se rencontrer pour maintenir le lien familial.

Le parloir père/enfants

Le parloir pères/enfants existe depuis plusieurs années au sein de la maison d’arrêt d’Osny, à l’initiative du SPIP (service pénitentiaire d’insertion et de probation). L’ARS95 en a pris la responsabilité à partir de janvier 2010. Il est aujourd’hui animé par deux psychologues cliniciennes.
Un père en prison, privé de liberté, ne peut exercer son devoir d’autorité parentale. Ce dispositif permet aux pères et à leur(s) enfant(s) de se rencontrer, de maintenir et de consolider leurs liens, facteurs d’une meilleure réinsertion, et préventifs quant à l’apparition d’éventuelles perturbations émotionnelles et sociales chez l’enfant.
Les pères détenus bénéficient d’un parloir mensuel d’une durée d’une heure avec leur(s) enfant(s) et d’un accompagnement psychologique après chaque parloir avec une psychologue, laquelle l’aide notamment à réfléchir sur le rôle et la place de père.
Les psychologues mènent aussi des entretiens de soutien à la parentalité avec les mères quand cela est nécessaire à l’extérieur de la prison, lorsqu’elles viennent récupérer les enfants après un parloir, ou par téléphone.

Pendant ces rencontres, la psychologue ne prend parti pour personne. Elle respecte l’histoire et l’opinion de chacun. Elle intervient pour accompagner les membres de la famille : rassurer le père, l’enfant ou la mère après le parloir (la psychologue écoute et conseille la maman si nécessaire). Elle s’assure aussi que l’enfant peut partir sans difficulté (cris, pleurs…) et reste joignable par la mère au téléphone si besoin.

L’espace de rencontre

L’espace de rencontre est actuellement suspendu, en attente de financements pour 2017. 

Agréé par le préfet du Val d’Oise depuis le mois de septembre 2013, l’espace de rencontre est un lieu d’accès au droit, neutre et autonome, permettant, dans l’intérêt de l’enfant, l’exercice d’un droit de visite, la remise de l’enfant à l’autre parent ou la rencontre entre l’enfant et ses parents ou ses proches (article 371-4 du code civil). Il est exprimé par un juge pour enfant, un service administratif, un parent ou un juge aux affaires familiales.

Il permet :

  • d’accueillir dans un lieu adapté, assurant la sécurité physique et morale de l’enfant et de l’adulte, des enfants et leurs parents en présence d’un professionnel,
  • d’aider à (re)construire et à consolider la relation parents enfant,
  • de soutenir le(s) parent(s) dans ses (leurs) réponses éducatives,
  • à chacun de retrouver son rôle et sa place dans la famille malgré les difficultés existantes afin d’éviter notamment l’apparition d’éventuels troubles d’ordre psycho-affectif et social chez les enfants (repli sur soi…),
  • d’être disponible pour chaque parent (hébergeant et accueillant) afin de sécuriser les personnes et les rencontres,
  • de soutenir le(s) parent(s) dans son (leur)  rôle(s) pour qu’il puisse à terme maintenir, le lien avec son enfant sans intermédiaire.

Abrité par le Centre socio culturel Aquarel situé à Pontoise, l’espace de rencontre est implanté dans un lieu très bien desservi, situé au cœur d’une zone commerciale, et qui plus est à proximité d’une aire de jeux. Les enfants et les parents sont toujours accueillis dans le même lieu calme et chaleureux, pourvu de jouets et de jeux, d’une cuisine, d’une bibliothèque comprenant de nombreux livres pour enfants, des toilettes adaptés, d’un espace bébé (table à langer…), pour partager des moments de convivialité. L’espace de rencontre favorise les rencontres dans un espace commun à toutes les familles, même si un soutien individuel complète et soutien ces rencontres communes (accueil téléphonique). En plus des différents espaces dédiés à l’accueil des familles et des enfants, le professionnel dispose d’une salle plus petite pour recevoir les parents ou les enfants de façon individuelle.

L’espace de rencontre est actuellement suspendu, dans l’attente de financement pour 2017.

Les actualités de l'association

Le dispositif Solibail, pour louer sans souci

Solibail offre aux familles une chance de se loger convenablement   Le dispositif Solibail, mis en place par l’Etat, permet de trouver un logement à des familles en situation très précaire, sans abri ou sans logement fixe. L’accès au logement de manière stable permet alors...En savoir plus

L’atelier chantier d’insertion « Install ’toit », une aide pour l’équipement de première nécessité pour le logement

Créé en 2013, cet atelier chantier d’insertion relève de l’insertion par l’activité économique, conventionné par l’Etat. Il a pour objet l’embauche de personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières. Les personnes embauchées sont titulaires d’un véritable contrat de travail (un contrat à...En savoir plus

Témoignage de Patricia, secrétaire de l’ACI Install ‘toit

« Pour raisons familiales j’avais été amenée à démissionner d’un poste de cadre dans la fonction publique territoriale. Lorsque j’ai pu reprendre une activité professionnelle, à 55 ans la recherche d’emploi n’a pas été évidente. Dans le cadre d’un accompagnement de recherche d’emploi, mis en place...En savoir plus

Newsletter

Inscrivez vous à notre newsletter pour connaitre l’actualité de l’association