Blog

writing

Témoignage de Patricia, secrétaire de l’ACI Install ‘toit

  |   Témoignage

« Pour raisons familiales j’avais été amenée à démissionner d’un poste de cadre dans la fonction publique territoriale.
Lorsque j’ai pu reprendre une activité professionnelle, à 55 ans la recherche d’emploi n’a pas été évidente. Dans le cadre d’un accompagnement de recherche d’emploi, mis en place par le Pôle Emploi, j’ai pris contact avec M. Hamel, directeur de l’ARS95 qui m’a recrutée en contrat d’insertion, à temps partiel, au sein de l’ARS, en tant que secrétaire de l’Atelier Chantier d’insertion(ACI) Install ’toit. Quatre autres salariés : chauffeurs déménageurs sont titulaires du même type de contrat que moi.
Mon travail consiste à prendre les contacts et les rendez-vous avec les différents partenaires et interlocuteurs, gérer le planning de l’équipe, le stock de mobilier et tenir la comptabilité du chantier d’insertion.
L’ACI met en situation d’emploi des personnes rencontrant des difficultés d’ordre professionnel. Sa mission porte principalement sur le déménagement de mobilier : récupérer gratuitement du mobilier de 1ere nécessité, le livrer à des familles en situation de précarité qui intègrent un nouveau logement. Nous leur proposons également de les aider à déménager lorsqu’elles disposent déjà de mobilier. Notre public se constitue principalement de familles relogées par le service d’intermédiation locative de l’ARS ou d’autres associations qui les orientent vers « Install ’toit ».
En tant qu’acteur de l’ARS95, je suis en contact direct avec les personnes en situation de précarité, un public que je ne connaissais pas n’ayant pas travaillé antérieurement dans le secteur social. Ce contact, ainsi que ceux que je suis amenée à avoir avec les nombreux et différents partenaires de ce secteur, sont particulièrement enrichissants.
Un point qui fait la force de l’association : la capacité d’adaptation. Face à la conjoncture actuelle, aux nouvelles problématiques sociales, aux réglementations, aux dispositifs qui évoluent, je la vois constamment évoluer pour dispenser un service toujours plus large malgré des moyens restreints. »

Témoignages-Patricia